El Capullo

30.10.12

No sé tú


Busco repasar tus palabras de "la otra vez"
hago conjeturas al recordarlas
me convenzo de mis hipótesis
las refuto
se me alborotan las mariposas de fuego
esas mismas que habitan histéricas en el bajo vientre
y que ya otras conocen
me encuentro con tu aroma sin nombre en el aire de una extraña
levito

Recuerdo una frase
algo respecto al amor
me da taquicardia
me asaltan la memoria unos besos robados
unas lagrimas de más
un suspiro y todo vuelve a empezar.

23.10.12

-Fragmento-


Chérie, explique-moi pourquoi
tu dis : « mon piano, mes roses »,
et : « tes livres, ton chien » ... pourquoi
je t'entends déclarer parfois:
« c'est avec mon argent à moi
que je veux acheter ces choses. »
Ce qui m'appartient t'appartient !
Pourquoi ces mots qui nous opposent:
le tien, le mien, le mien, le tien?
Si tu m'aimais tout à fait bien,
tu dirais : « les livres, le chien »
et : « nos roses ».